© Olivier JOOS - 2009/2015

Toute utilisation, totale ou partielle, des éléments contenus dans ce blog est strictement prohibée sans l'accord de son auteur.

Par politesse, merci de demander l'avis du rédacteur de ce blog avant de faire usage des textes et documents !!!

Toute citation du texte du blog ou des documents publiés doivent IMPERATIVEMENT être accompagnés de la mention :

"© Olivier JOOS http://cinemasdunord.blogspot.com/"

Le contenu de ce blog, les informations et documents sont répertoriés par OLIVIER JOOS. Ses avis et commentaires n'engagent que lui ! Le but de ce blog est de promouvoir et de créer une véritable Cinémathéque régionale Nord-Pas-de-Calais et Picardie, libre, populaire et ouverte, facilement accessible en plaçant le spectateur et la salle de cinéma au centre des recherches. C'est en soutenant ce choix qu'un tel lieu peut voir le jour ! CINEMASDUNORD, LE SEUL SITE INTERNET QUI PARLE DE CINEMA (salles et films tournés dans la région) DANS LA GRANDE REGION DES HAUTS DE FRANCE

samedi 10 décembre 2016

Le Cyrano de Crécy-en-Ponthieu

Le Cyrano se trouve place du marché à Crécy-en-Ponthieu, à proximité du Crotoy dans le département de la Somme.
Ce cinéma a été construit vers les années 1960. Il est l'un des rares cinémas en France à être doté d’un écran type " Super Heraclorama " : un écran courbe de 180° fait en lames de plâtre de plus ou moins 15 cm posées à la verticale avec un objectif spécial donnant une impression de relief à l’image. Le procédé est crée par l’inventeur Jules Hourdiaux, natif d’Amiens. (Voir sur internet Heraclorama : https://fr.wikipedia.org/wiki/Super_H%C3%A9raclorama et https://fr.wikipedia.org/wiki/Jules_Hourdiaux)
Ce cinéma de 334 places est exploité au début par le service cinéma de l’abbaye de Valloires (ce service possède en autre le Rexy de Merlimont et le Familia de Samer). Le directeur en est l’abbé Platevoet.

Il est un des rares cinéma hors du département du Nord dans les années 1950 à 1970 à  être programmé par L’OTCF de Lille, le département de la Somme dépendait alors  de la grande région parisienne.
Vers 1980, le service de l’abbaye cessant cette activité, le Cyrano est repris par la mairie et Mr Cazau, professeur dans la région, est nommé responsable. L’exploitation reprend  avec la refonte complète de la salle et la pose d’un écran classique vers 1985. L’architecte qui mène cette rénovation est Mr Lebrun de Crécy. Dans le même temps, Mr Cazau rouvre le Familial d'Albert en apportant des modifications à cette salle avec le rachat de la cabine victoria 18 Cinemeccanica du cinéma Palace de La Fere exploité par Mr Thuet qui était fermé depuis plusieurs années. Mr Cazau programme quelques temps le Cinéma Théâtre de Ham. Il est appelé par UGC et dirigera, après son départ de Crécy, l’UGC Danton, puis UGC Ciné Cité de Lille.
 L’exploitation du cinéma  continue ensuite avec d’autres responsables.
La cabine de 1960  était de 2 postes doubles 35mm de marque Phillips type fp20 avec amplification M2 de la même marque. Puis, il y a passage à une seule machine dans les années 1984 avec un dérouleur grande bobine et l'adjonction d’un projecteur 16mm. La vidéotransmission par satellite  fait aussi son apparition dans cette salle. C'est même une des premières salle de la Somme à en être équipée. La première représentation en vidéo-retransmission en directe de King Créole et les Coconuts, en spectacle à Paris, a nécessitée une parabole de 2.50 de diamètre, posée sur une remorque devant le cinéma. Le projecteur installé au plafond de la salle était un tri tube de Sony type 2020 posé par les Entreprises Rousselle d'Amiens. Par la suite, la parabole fut installée sur le haut de la façade du cinéma.
Dans les années 2000, le projecteur est changé : un V5 CMC grande bobine est posé avec le Dolby. Puis, ce sera le projecteur numérique de type barco vers 2013. Cette salle fonctionne toujours ! Elle devra faire face au futur méga CGR de 8 salles prévu pour 2018 à Abbeville en remplacement des 3 salles du Rex qui devrait fermer lors de l'inauguration du futur complexe.

Le Cyrano au tout début des années 70













lundi 5 décembre 2016

Un article sur l'Eden-Ranch de Loison

L'excellent Jean-Marie Prévost nous propose un document sur les propriétaires du cinéma Eden-Ranch de Loison-sous-Lens.


vendredi 25 novembre 2016

Un tournage à Stella-Plage

Stella, son ambiance, son esprit fin du monde, sa longue plage de sable fin inspire les réalisateurs. Après Bertrand Blier et Les Valseuses, Stella accueille un court métrage réalisé par Sophie Beaulieu. Le grand Tchéky Karyo et Florence Thomassin sont les têtes d'affiche de cette mini-production nommée : "Je n'ai pas tué Jesse James". L'histoire : Robert Ford, ami et complice du célèbre Jesse James aspire désormais à une vie rangée. Patron d'une petite station service, il attend que les affaires reprennent... jusqu'à l'arrivée de James ! L'ambiance fin du monde, les dunes, la lumière et le ciel du Nord, le décor est une pièce essentielle. Toutes les scènes extérieures sont tournées place de l'Etoile à Stella ou la station service reconstituée a pris la place du bazar du front de mer. Produit par Martin Berléand, fils du comédien François, ce petit film est soutenu par la région. Il sera diffusé dans différents festivals et sur France 2 dans son émission du dimanche soir consacrée aux courts métrages. Vous assistez à ce tournage, vous avez des documents que vous souhaitez partagés, proposer à ce blog pour constituer une ""Cinémathèque régionale des Hauts de France... virtuelle", n'hésitez pas à laisser un mot ! 

Voici ci-dessous le lien vers un article de La Voix du Nord racontant ce tournage... 

Un grand merci à Brijou Lagitte du groupe facebook consacré à Stella-Plage pour les photos ! 




samedi 5 novembre 2016

Arras film festival 2016 !

Le festival du film d'Arras a ouvert ses portes ce vendredi 5 novembre. Il se terminera le 13. Avec le festival de Valenciennes, il s'agit du plus grand festival cinéma de la région ! Pour sa dix-septième année, cet événement s'est fait une place dans le monde du cinéma national. Outre un succès indéniable auprès des professionnels, c'est aussi une grande réussite auprès du public avec 42 000 entrées en 2015. Eric Miot, délégué général du festival a réussi le pari de composer une programmation très éclectique, alliant gout du public, exigence cinéphilique, rencontre avec les professionnels du cinéma, le tout dans le cadre somptueux des grandes places de la préfecture du Pas-de-Calais ! Edouard Baer, Romain Duris, et beaucoup d'autres sont attendus sur les pavés arrageois. En 10jours, ce seront près de 114 films qui seront projetés, dont 80 avant-premières et inédits. 35 séances en moyenne auront lieu chaque jour dans 6 salles ! 9 films européens seront en compétition et 2 rétrospectives étonnants seront proposées autour des films d'évasion (de La Grande Evasion à Chicken Run...) et une autre autour de la guerre d'Espagne au cinéma ! Soutenu par la région des Hauts de France, le festival d'Arras montre qu'une fois de plus, notre grande région n'a pas à rougir sur le sujet du 7eme Art. 
La programmation, les lieux, les tarifs, les tables rondes, les différents prix... Un site internet incontournable : 

L'excellente affiche de cette édition 2016 ! 

mardi 1 novembre 2016

Un nouveau document sur le Casino de Hautmont

Voici un nouveau document montrant le cinéma Casino de Hautmont déjà mentionné dans ce blog, mais cette carte postale ancienne nous montre la façade sous un autre angle  Pour les spécialises du détail, n'hésitez pas à me communiquer le nom des films à l'affiche de ce cinéma, je n'arrive pas à trouver le nom de ces films. D'après ce qu'on lit et comprend de la façade, le film se nommerait L'Intruse... Cela peut aider pour donner une date pour la datation du cliché ! Vous trouverez donc ci-dessous le zoom de la façade et en dessous la carte postale complète...  




mercredi 26 octobre 2016

Les cinémas de Chauny

L'ami Jean-Marie Prévost nous propose cette fois de nouveaux cinémas de la région des Hauts de France, département de l'Aisne.Il s'agit des 3 salles de la ville de Chauny.

Le Casino, au 107 de la rue de la Chaussée à 600 places avec une scène de 7 mètres de long sur 4 mètres de haut. Son directeur en 1950 est Mr Guisez et en 1960, c'est Mr Max Pincon. Ce cinéma ferme vers 1975. Il est transformé d'abord en magasin et vers 2000 en appartements ( voir la photo des travaux  ).
La cabine était équipée de 2 postes 35mm SEG 31 avec lecteur Philips type 3837 sonore à l' avant et  lanterne Peerless ( La Rolls des lanternes à arcs ).Il est à noter que le cinéma Apollo dans la même ville avait le même matériel de projection.Le matériel sonore était de marque Philips (amplis et haut parleur ).




Les autres cinémas de cette ville étaient :
L'Apollo, au 15 Rue A. Briand avec 600 places. Son directeur étaient Mr Batliplaouche. Sa fermeture a eu lieu dans les années 80. Il est ensuite devenu un magasin Franprix.





Il y a enfin le Cinéma Majestic, place du Brouage avec une capacité de 500 places. Son directeur était Mr Pagnon Il passe à 480 places en 1963. Son directeur  est alors Mr Deplet. C'est aujourd'hui devenu un magasin de vélos, mais nous ne pouvons pas vous proposer de photos pour ce dernier.

Merci a Mr Degonville de Cnema Video Pro de Sinceny  pour les photos.

mardi 25 octobre 2016

Un cinéma de Iwuy



L'ami Jean-Marie Prévost nous signale l'existence d'un autre cinéma à Iwuy, situé au 13 rue Clémenceau.
En 1950, ce cinéma est nommé Ciné Salon, avec une capacité de 500 places et son directeur est Mr Ravez. 
En 1963, il devient  L'Eden, 500 places et son directeur est Henri Delloye.
Sur la photo accompagnant cet article, les affiches étaient derrière la grande fenêtre sur la droite avant la grille d'entrée. L'entrée se faisait par la grille. La salle était une grande grange qui a été aménagée. Ce bâtiment existe toujours mais c'est devenu un hangar de stockage. Ce cinéma a probablement fermé à la fin des années 60.

dimanche 16 octobre 2016

Une salle en plus à O'Ciné Saint-Omer !

L'annonce a été faite dans le grand quotidien régionale, édition audomaroise. Le complexe O'Ciné dirigée par la famille Coppey va s'agrandir avec une salle supplémentaire. Le groupe continue de montrer ainsi son expansion et sa volonté de proposer du spectacle cinématographique dans des conditions optimales pour un prix imbattables.  Un article de Valéry Duhaut daté de ce dimanche.


jeudi 13 octobre 2016

Le Modern' Cinéma de Château-Thierry

Un grand merci à Bernard Warin pour cette belle trouvaille. Il s'agit d'une carte postale montrant le cinéma Modern de Château-Thierry, avant la Première Guerre Mondiale. Cette salle était située place du Champs de Mars, devenue aujourd'hui place des Etats-Unis. Plus aucune trace de ce cinéma ou de l'hôtel jouxtant ce cinéma n'existe aujourd'hui. 
Si vous avez des renseignements, des informations, d'autres documents, des noms, des dates, n'hésitez pas à me contacter ! J'ai agrandi sur la première image les affiches que propose ce cinéma. 
Dur dur de retrouver le nom du film... Si vous avez une idée... 
Ce que l'on sait, c'est que ce cinéma d'avant la première guerre a subi des destructions lors de la guerre (vois seconde carte postale et son zoom)


Voici la carte postale ancienne originale




lundi 3 octobre 2016

le Top de Liévin


Voici une photo extraite du livre consacré à Liévin paru aux éditions Sutton.
Le Top 3 était situé à l'emplacement de l'actuel Flunch au centre commercial Rond Point qui a ouvert ses portes en 1974. Aujourd'hui ce centre commercial est une enseigne Carrefour. Vous avez des infos, des documents, des renseignements sur ce cinéma, l'un des tout premiers implantés dans un centre commercial...alors contactez moi !